Google Core Update : l'historique complet depuis 2015

Tous les ans, Google apporte des centaines de modifications à son algorithme. Le géant des moteurs de recherche a même annoncé effectuer plusieurs modifications dans son algorithme tous les jours ! En 2018, il avait par exemple enregistré précisément 3234 mises à jour, environ 9 par jour donc !

Ces mises à jour sont souvent mineures et la plupart passent inaperçues. Cependant, quelques unes des mises à jour développées par Google chaque années ont un impact majeur sur les positions des sites web.

Pas toujours revendiquées par le célèbre moteur de recherche, la connaissance de ces nombreuses mises à jour -notamment les plus importantes- permet d’appréhender d’éventuelles perturbations pour les professionnels du marketing.

Plan Créatif en tant qu’agence de référencement naturel, suis de près toutes ces mises à jour. Nous vous partageons ici l’historique des “Google Core Updates” depuis 2015 !

Mises à jour 2020

“May 2020 Core Update”, 04/05/2020 (Confirmée)

Google a annoncé une nouvelle mise à jour (la deuxième de l’année) qui a provoqué une forte fluctuation des positions entre le 4 et le 6 mai. Il s’agit de la deuxième mise à jour la plus élevée après “Medic” en août 2018.

“Featured Snippet De-duping”, 22/01/2020 (Confirmée)

Google a annoncé que les URL dans les Featured Snippets n’apparaîtraient plus comme des résultats organiques traditionnels, en accord avec la philosophie de Google selon laquelle un Featured Snippet est un résultat organique “vedette”.

“January 2020 Core Update”, 13/01/2020 (Confirmée)

Google a lancé une mise à jour de son “noyau” (Core Update), avec une fluctuation importante des positions durant 3 jours.

Mises à jour 2019

Lancement international de “BERT”, 09/12/2019 (Confirmée)

Google a confirmé que l’algorithme de traitement du langage naturel BERT se déployait au niveau international dans 70 langues. Le moment exact de ce déploiement n’est pas clairement établi.

“BERT Update”, 22/10/2019 (Confirmée)

Google a mis à jour son algorithme pour prendre en charge le modèle de traitement du langage naturel de BERT.
BERT aide Google à mieux interpréter les recherches en langage naturel et à comprendre le contexte global d’une requête.

Mise à jour anonyme, 02/10/2019 (Non confirmée)

Les positions varient durant plusieurs jours dans les SERPs. Google n’a pas confirmé de mise à jour, et aucun détail n’a été communiqué.

“September 2019 Core Update”, 24/09/2019 (Confirmée)

Google a lancé une autre mise à jour de base visant à valoriser le contenu de qualité sur les sites web. Google, comme toujours, ne fournit que peu de détails.

“Maverick Update”, 12/07/2019 (Non confirmée)

Les webmasters remarquent des modifications dans les positionnements. C’est la communautés elle-même qui nomme cette mise à jour non confirmée par Google ‘Maverick”.

“Site Diversity Update”, 06/06/2019 (Confirmée)

Google a pré-annoncé une mise à jour de la “diversité des sites” apparaissant dans les SERPs, affirmant qu’elle éviterait les cas où la première page de résultats contient 2 fois ou plus un lien vers un même site. L’impact a été évalué comme relativement faible.

“June 2019 Core Update” 03/06/2019 (Confirmée)

Google a pré-annoncé une mise à jour du “noyau” sans donner plus de détails. Les sites touchés par les précédentes mises à jour semblent avoir été affectés,  et certains grands éditeurs britanniques ont fait état de lourdes pertes.

Bugs d’indexation, 23/05/2019 (Confirmée)

Durant 2 jours de suite, Google a confirmé des bugs d’indexation. Le premier bug aurait empêché le nouveau contenu d’être correctement indexé.

Bug de désindexation, 05/04/2019 (Confirmée)

Google a confirmé un bug qui a fait tomber des pages de l’index de recherche vers le week-end du 5 avril. Environ 4% des URLs stables passent en deuxième page, bien que la plupart d’entre eux ont rapidement récupéré leurs positions.

“March 2019 Core Update”, 12/03/2019 (Confirmée)

Google a confirmé une mise à jour, déclarant qu’il s’agissait du troisième Google Core Update majeur depuis qu’ils ont commencé à utiliser cette appellation. Aucun détail spécifique n’a été donné sur la nature de la mise à jour.

“19 result SERPs “, 01/03/2019 (Non confirmée)

Pendant une journée, Google a montré des résultats anormaux en page 1, avec jusqu’à 19 résultats organiques. Ces résultats semblaient être liés à des articles de fond, qui ont entièrement disparu le 6 mars.

Mise à jour anonyme, 06/02/2019 (Non confirmé)

Après des mois de décembre et janvier relativement calmes, les outils de suivi ont détecté une fluctuation des positions importante.

Mises à jour 2018

Mise à jour anonyme, 29/11/2018 (Non confirmée)

Les webmasters et outils de suivi des positions ont révélé un flux algorithmique élevé. Google n’a pas confirmé.

Mise à jour anonyme, 15/10/2018 (Non confirmée)

Les outils de suivi et les discussions des webmasters ont révélé un flux algorithmique important. Aucune confirmation de Google.

Mise à jour anonyme, 10/09/2018 (Non confirmée)

Les webmasters suspectent une mise à jour, mais Google ne confirme aucun changement significatif.

“Medic Core Update”, 01/08/2018 (Confirmée)

Google a confirmé une “mise à jour de l’algorithme de base”, avec de nombreux rapports d’impact massif sur les positions. Elle s’est étendue sur une semaine environ, avec un pic le 1er et le 2 août. Cette mise à jour semble avoir eu un impact disproportionné sur les sites du secteur de la santé et du bien-être, même si un impact a été constaté dans tous les secteurs confondus.

“Chrome Security Warnings”, 24/07/2018 (Confirmée)

Après avoir averti les utilisateurs des formulaires non sécurisés (non-HTTPS) des mois plus tôt, Chrome 68 a commencé à marquer tous les sites non-HTTPS comme “non sécurisés”. Les changements ont été mis en place le 24 juillet, mais les utilisateurs doivent installer la dernière version de Chrome pour voir cette étiquette, ce qui s’étalera sur plusieurs mois.

Mise à jour anonyme, 21/07/2018 (Non confirmée)

Les outils de suivi des algorithmes et les discussions des webmasters ont signalé un flux important des classements, mais Google n’a pas confirmé.

Mise à jour sur la vitesse mobile, 09/07/2018 (Confirmée)

6 mois après l’avoir annoncé, Google a lancé la mise à jour sur la vitesse de chargement des pages mobiles, faisant du temps de chargement des pages sur mobile un facteur important de classement SEO. Google a affirmé que cela ne concernait que les sites mobiles les plus lents, et qu’il n’y avait aucune preuve de changement majeur dans le positions sur mobile.

Carrousels vidéo, 14/06/2018 (Confirmée)

Google a déplacé les vidéos des résultats organique vers un carrousel vidéo dédié, provoquant un bouleversement dans les résultats. Le nombre de SERPs comprenant des vidéos augmente alors de manière significative (+60% d’après Moz).

Mise à jour anonyme, 23/05/2018 (Non confirmée)

Les outils de suivi des algorithmes et les discussions des webmasters ont montré une forte activité, mais Google n’a pas confirmé de mise à jour.

Longueur des descriptions, 13/05/2018 (Confirmée)

Après avoir testé pendant quelques mois des meta description plus longues (jusqu’à 300 caractères), Google a ramené la plupart des descriptions à l’ancienne limite (entre 150 et 160 caractères).

“Google Core Update” anonyme, 17/04/2018 (Confirmée)

Google a confirmé une mise à jour mais n’a fourni aucun détail et le Core Update n’a pas été nommée par Google ou la communauté SEO.

Lancement de l’indexation mobile, 26/03/2018 (Confirmée)

Google a annoncé que l’indice mobile-first était enfin “en train de se déployer”. Comme l’indice était en test depuis de nombreux mois et que Google a laissé entendre qu’il faisait migrer les sites progressivement, impossible de déterminer précisément quel a été l’impact de ce déploiement.

Test du Zéro résultat dans les SERPs, 14/03/2018 (Confirmée)

Sur un petit ensemble de requêtes telles que l’heure, la date et certains calculs, Google a commencé à n’afficher aucun résultat organique avec toutefois un bouton “Afficher tous les résultats”. Une semaine plus tard, Google a arrêté ce test.

“Brackets” Core Update, 8/03/2018 (Confirmée)

Google a confirmé une mise à jour du “noyau” le 7 mars, mais les modifications des résultats ont atteint un pic dès le 4 mars, avec une deuxième pointe le 8 mars, et ont continué pendant près de 2 semaines. Le nom “Brackets” (“entre parenthèses”) Core Update a été inventé par Glenn Gabe ; aucun détail n’a été fourni par Google.

Mise à jour anonyme, 20/02/2018 (Non confirmée)

Les classements ont montré un pic de volatilité (sur un certain nombre d’outils) vers le 20 février, qui s’est rapidement installé, signalant parfois une mise à jour ciblée de l’algorithme. Google n’a confirmé aucune mise à jour au cours de cette période.

Mises à jour 2017

“Maccabees Update”, 14/12/2017 (Non confirmée)

Les discussions et plusieurs outils ont montré une volatilité des classements autour du 14 décembre. Barry Schwartz a nommé cette mise à jour “Maccabees”, mais Google n’a fait que confirmer que plusieurs petites mises à jour avaient eu lieu dans le calendrier général. Les mises à jour avant les vacances ont tendance à attirer l’attention car elles ont un effet perturbateur sur le commerce électronique.

Augmentation de la longueur des descriptions, 30/11/2017 (Confirmée)

Après avoir testé pendant plus de 2 ans des descriptions plus longues, Google les a augmenté dans un grand nombre de résultats. Les meta descriptions atteignent désormais jusqu’à 300 caractères, contre 155 auparavant.

Mise à jour anonyme, 14/11/2017 (Non confirmée)

Les algorithmes de suivi et les discussions des webmasters ont montrés une grande variations dans les résultats, avec un pic vers le 15 novembre. Google n’a pas confirmé de mise à jour officielle.

Baisse des Featured Snippets, 27/10/2017 (Non confirmée)

Sur une période de quelques jours, du 27 au 31 octobre, il y a eu une baisse du nombre de “Featured Snippets”. Cette baisse a coïncidé avec un bond des Panels de connaissances.

“Chrome Security Warnings “, 17/10/2017 (Confirmée)

Avec le lancement de Chrome 62, Google a commencé à avertir les visiteurs des sites dont les formulaires ne sont pas sécurisés. Il ne s’agit pas réellement d’une mise à jour mais d’une étape importante dans la poussée de Google vers le HTTPS et pourrait avoir un impact important sur le trafic du site.

Mise à jour anonyme, 27/09/2017 (Non confirmée)

Les outils de suivi d’algorithme et les discussions des webmasters ont repéré des fluctuations croissantes à partir du 25 septembre, qui semblent avoir atteint un pic le 27. Aucune mise à jour n’a été officiellement confirmée.

Mise à jour anonyme, 27/09/2017 (Non confirmée)

Les outils de suivi d’algorithme et les discussions des webmasters ont repéré des fluctuations croissantes à partir du 25 septembre, qui semblent avoir atteint un pic le 27. Aucune mise à jour n’a été officiellement confirmée.

Google Jobs, 20/06/2017 (Confirmée)

Google a officiellement lancé son portail de l’emploi. Les résultats qui apparaissent dans les SERPs ont été établis à partir des données de presque tous les principaux fournisseurs, dont LinkedIn, Monster ou encore Glassdoor.

Mise à jour anonyme, 17/05/2017 (Non confirmée)

Des outils ont suivi un pic massif de plusieurs jours qui a débuté aux alentours du 17 mai. Cela a précédé une période prolongée de flux algorithmique élevés qui ne se sont pas stabilisés durant plusieurs mois.

50% de sites en HTTPS, 16/04/2017 (Non confirmée)

Selon Moz, environ 50% des résultats organiques de Google en page 1 étaient sécurisés (HTTPS) à la mi-avril. Ce chiffre est passé à près de 75 % à la fin de 2017.

“Fred Update”, 08/03/2017 (Non confirmée)

Google a lancé ce qui semblait être une mise à jour majeure, avec des rapports d’impacts étendus dans la communauté du référencement. Gary Illyes a fait référence en plaisantant à “Fred”, et le nom est resté, mais il a ensuite précisé qu’il ne s’agissait pas d’une confirmation officielle.

Mise à jour anonyme, 06/01/2017 (Confirmée)

Les changements d’algorithme commençant le 1er février se sont poursuivis pendant une semaine entière, atteignant un pic autour du 6 février (certains ont signalé le 7). Les discussions des webmasters et les études de cas de l’industrie suggèrent qu’il s’agissait d’événements distincts.

Mise à jour anonyme, 01/02/2017 (Non confirmée)

De grandes variations dans les pages de résultats ont été constatées entre le 1er et le 6 février. Impossible de déterminer s’il s’agissait de mises à jour multiples des algorithmes ou d’une seule mise à jour avec un déploiement prolongé, mais il semblerait qu’il y a eu au moins 2 mises à jour.

Pénalité “Intrusive Interstitial”, 10/01/2017 (Confirmée)

Google a commencé à mettre en place une pénalité contre les “Intrusive Interstitial” et les pop-ups qui pourraient nuire à l’expérience de l’utilisateur mobile. Google avait par ailleurs donné un avertissement de cette mise à jour 5 mois à l’avance. De nombreux SEO ont signalé un impact minime sur les sites qui auraient dû être touchés.

Mises à jour 2016

Mise à jour anonyme, 14/12/2016 (Non confirmée)

Des outils de suivi sur Google ont remarqué des variations dans les positions les 14 et 15 décembre. Les alertes des webmasters ont également été nombreuses, mais Google n’a pas confirmé de mise à jour.

Mise à jour anonyme, 10/11/2016 (Non confirmée)

2 pics de variations ont été relevés les 10 et 18 novembre. Certains SEO et webmasters suggèrent que le second pic était un renversement de la première mise à jour. Google n’a confirmé aucun des deux événements.

Pingouin 4.0, Phase 2, 06/10/2016 (Non confirmée)

La deuxième phase de Pingouin 4.0 a été l’annulation de toutes les pénalités précédentes de Pingouin. Cela semble s’être produit après la mise en place du nouveau code, et aurait pris 2 semaines. L’activité post-Pingouin a connu un dernier pic le 6 octobre, mais il n’est pas clair s’il s’agissait de Pingouin ou d’une nouvelle mise à jour.

Pingouin 4.0, Phase 1, 27/09/2016 (Confirmée)

La première phase de Pingouin 4.0, qui a probablement été lancée vers le 22 septembre a été le déploiement du nouvel algorithme “plus doux” de Pingouin, qui dévalorise les mauvais liens mais ne pénalise pas les sites.

Pingouin 4.0, 23/09/2016 (Confirmé)

Après presque 2 ans d’attente, Google a finalement annoncé une mise à jour majeure de Pingouin. Il semblerait que Pingouin soit désormais actif en temps réel et intégré dans l’algorithme “de base”. Les premières évaluations d’impact étaient peu nombreuses, mais il a été révélé par la suite que le déploiement de Pingouin 4.0 était exceptionnellement long et se déroulait en plusieurs phases.

Hausse des images universelles, 13/09/016 (Non confirmée)

Le bouleversement des résultats universels a ouvert une position organique à la page 1, provoquant des changements de classement importants, mais il est probable que cela faisait partie d’une mise à jour beaucoup plus importante.

“Opossum Update”, 01/09/2016 (Non confirmée)

Bien que non confirmée par Google, la communauté SEO a noté un bouleversement majeur dans les résultats de recherche. Les données suggèrent que cette mise à jour a également eu un impact important sur les résultats organiques.

Mise à Jour Mobile-friendly n°2, 12/05/2016 (Confirmée)

Un peu plus d’un an après la première mise à jour “mobile friendly”, Google a lancé un nouveau signal de classement pour favoriser les sites adaptés à la recherche mobile.

Mise à jour anonyme, 10/05/2016 (Non confirmée)

Les outils de suivi de positions ont remarqués d’importants mouvements dans les SERPs. Google n’a cependant pas confirmé cette mise à jour, et aucune explication n’est actuellement disponible.

Changements AdWords, 23/02/2016 (Confirmée)

Google a apporté des changements majeurs à AdWords, en supprimant entièrement les annonces de la colonne de droite et en déployant des blocs de 4 annonces en tête de liste sur de nombreuses recherches commerciales. Bien qu’il s’agisse d’une mise à jour de la recherche payante, elle a eu des conséquences importantes sur le CTR, tant pour les résultats payants que pour les résultats organiques, en particulier sur les mots-clés concurrentiels.

Mise à jour anonyme, 08/01/2016 (Non confirmée)

De nombreux outils de suivi ont fait état d’un mouvement de classement très important que Google a par la suite confirmé comme un “Google Core Update”. Google a officiellement déclaré qu’il ne s’agissait pas d’une mise à jour de Pingouin, mais les détails restent vagues.

Mises à jour 2015

“RankBrain”, 26/10/2015 (Confirmée)

Google annonce que le machine learning fait désormais partie de l’algorithme depuis des mois, contribuant au 3ème facteur de classement le plus influent.

Panda 4.2, 17/07/2015 (Confirmée)

Google a annoncé une mise à jour de Panda, en expliquant que le déploiement complet prendrait sûrement plusieurs mois. L’impact immédiat n’était pas clair, et il n’y avait pas de signes évidents d’une mise à jour majeure de l’algorithme dans les mouvements dans les SERPs.

“Quality Update”, 03/05/2015 (Confirmée)

Google a reconnu des modifications de l’algorithme appelé “Phantom 2”. Des mouvements importants dans les SERPs seraient en lien avec cette mise à jour ayant pour but de mieux cerner la qualité des sites web. Google n’a pas révélé de détails sur la nature des “signaux de qualité” concernés.

Mise à Jour mobile “Mobilegeddon”, 22/04/2015 (Confirmée)

Google a annoncé qu’une mise à jour de l’algorithme aurait lieux, précisant que le classement des sites responsive (mobile friendly) seraient différents dès le 21 avril. L’impact de cette mise à jour sur les pages de résultats a été beaucoup plus faible que prévu.

Mise à jour anonyme, 04/02/2015 (Non confirmée)

Les outils permettant de suivre les positions dans les SERPs ainsi que de nombreux webmasters témoignent de variations importantes dans les classements Google. Certains semblaient pencher pour une mise à jour ciblée sur le commerce électronique et d’autres sur la compatibilité mobile. Google n’a pas confirmé officiellement une mise à jour.

Mise à Jour Google

Sources : Google, Search Engine Land, Moz, Search Engine Round Table

Laissez un commentaire